ADDICTOLOGIE

ADDICTOLOGIE

LES ADDICTIONS

…sont des pathologies cérébrales définies par une dépendance à une substance ou une activité, avec des conséquences délétères.
Les addictions les plus répandues concernent le tabac (nicotine) et l’alcool. Viennent ensuite le cannabis et, loin derrière, les opiacés (héroïne, morphine), la cocaïne, les amphétamines et dérivés de synthèse. Il existe également des addictions liées à des activités (et non à des substances), comme les jeux d’argent, les jeux vidéo, le sexe ou encore les achats compulsifs.

L’addiction est qualifiée de faible si 2 à 3 critères sont satisfaits, modérée pour 4 à 5 critères et sévère pour 6 critères et plus.

La Plateforme Territoriale d’Appui travaille en partenariat avec le RAMIP (Réseau Addictologie Midi-Pyrénées) (bouton sur le site )et les acteurs du territoire formés à l’addictologie. Cette collaboration permet de sensibiliser et former des professionnels sur le territoire, recenser les ressources afin d’améliorer le dépistage et l’accompagnement médico-psycho-social des personnes concernées.

Une première soirée d’information s’est déroulée le 14 Novembre 2018 avec les professionnels médico-sociaux du bassin de santé de Nogaro et de Vic-Fezensac. D’autres initiatives sont en cours sur le territoire.
Vous pouvez nous contacter si besoin d’information ou de coordination de parcours.

LES ADDICTIONS

…sont des pathologies cérébrales définies par une dépendance à une substance ou une activité, avec des conséquences délétères.
Les addictions les plus répandues concernent le tabac (nicotine) et l’alcool. Viennent ensuite le cannabis et, loin derrière, les opiacés (héroïne, morphine), la cocaïne, les amphétamines et dérivés de synthèse. Il existe également des addictions liées à des activités (et non à des substances), comme les jeux d’argent, les jeux vidéo, le sexe ou encore les achats compulsifs.

L’addiction est qualifiée de faible si 2 à 3 critères sont satisfaits, modérée pour 4 à 5 critères et sévère pour 6 critères et plus.

La Plateforme Territoriale d’Appui travaille en partenariat avec le RAMIP (Réseau Addictologie Midi-Pyrénées) (bouton sur le site )et les acteurs du territoire formés à l’addictologie. Cette collaboration permet de sensibiliser et former des professionnels sur le territoire, recenser les ressources afin d’améliorer le dépistage et l’accompagnement médico-psycho-social des personnes concernées.

Une première soirée d’information s’est déroulée le 14 Novembre 2018 avec les professionnels médico-sociaux du bassin de santé de Nogaro et de Vic-Fezensac. D’autres initiatives sont en cours sur le territoire.
Vous pouvez nous contacter si besoin d’information ou de coordination de parcours.

Un sujet est considéré comme souffrant d’une addiction quand il présente ou a présenté, au cours des 12 derniers mois, au moins deux des onze critères suivants :

    • Besoin impérieux et irrépressible de consommer la substance ou de jouer (craving)
    • Perte de contrôle sur la quantité et le temps dédié à la prise de substance ou au jeu
    • Beaucoup de temps consacré à la recherche de substances ou au jeu
    • Augmentation de la tolérance au produit addictif
    • Présence d’un syndrome de sevrage, c’est-à-dire de l’ensemble des symptômes provoqués par l’arrêt brutal de la consommation ou du jeu
    • Incapacité de remplir des obligations importantes
    • Usage même lorsqu’il y a un risque physique
    • Problèmes personnels ou sociaux
    • Désir ou efforts persistants pour diminuer les doses ou l’activité
    • Activités réduites au profit de la consommation ou du jeu
    • Poursuite de la consommation malgré les dégâts physiques ou psychologiques